statistique par pays

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/07/2015

Château-Fort de Solre-sur-Sambre ( Erquelinnes - Hainaut - Belgique )

 

 

 

Château-Fort

de Solre-Sur-Sambre

 

Propriété des Princes de Merode pendant plus de 250 ans

 

Nederlands website  

English website

 

Dernière mise à jour : le 29 juillet 2015

 

Solre neige 090110 001-bis.jpg.

 

 

Plan du site

 

1 – Forteresse et Architecture

 

2 - La légende des deux tours en ruine du château de Solre-sur-Sambre.

 

3 – Historique des propriétaires des lieux

            Propriété des Barbençon de 1244 à 1410

Propriété des Mortagne de 1410 à 1480

Propriété des Carondelet de 1480 à 1628 (durant 148 ans)

Propriété des Merode de 1629 à 1857 (durant 228 ans)

Propriété de Wignacourt de 1857 à 1989 (durant 132 ans)

Propriété des Merode de 1989 à aujourd'hui

 

4 - Peut-on visiter les château?

 

5 – Liens externes

            Sur le château

            Sur la famille des Princes de Merode

            Sur les autres familles qui ont été propriétaires ou liées du château

            Tourisme autours du château de Solre-sur-Sambre

            Autres châteaux dans la région de Solre-sur-Sambre

            Restaurants et hotels dans la région

            Châteaux-forts en Belgique

            Les châteaux médiévaux

            Météorologie

            Autres

           

6 - Photos

 

7 - Comment se rendre au château de Solre-sur-Sambre?

 

 

1 – Forteresse et architecture

 

Le Château de Solre-sur-Sambre fut construit entre la fin du XIIIème et le début du XIVème siècle, et plusieurs fois remanié au cours du temps, il est un fleuron architectural local. Magnifiquement conservé, il possède l'architecture typique des châteaux forts du Moyen-Age et est entouré de douves alimentées par la rivière Thure.

 

Le grand donjon de forme quadrangulaire est percé de petites ouvertures qui rappellent bien son caractère de base défensif. Ce donjon défendait le comté de Hainaut face à la France d’une part, et face à la principauté de Liège d’autre part. D’après Madame Astrid Tanghe, il date du XIIIème siècle.Il est situé au confluent de la Thure et de la Sambre. Au-dessus du porche d'entrée, nous remarquons une fenêtre à croisée de pierre, de typologie ancienne.

 

Témoin important de l'architecture militaire médiévale du Hainaut, il a conservé son plan en quadrilatère muni de quatre tours circulaires aux angles ainsi qu'un imposant donjon-porche.

Le château de Solre-sur-Sambre forme un vaste quadrilatère auquel on accède par le donjon-porche situé au centre. Ces quatre tours circulaires en renforcent les angles. Les deux tours du sud sont détruites (cfr la légende ci-dessous) et les deux tours du nord sont dans un état magnifique.Cette forteresse de six cents ans est encore bien existante malgré les avatars du temps.

Le donjon tout en pierre bleue défendait la basse-cour flanquée de deux autres tours aux angles nord. Au début il n’y avait pas de communication entre le rez et le premier sinon une échelle rétractable. Cette lacune ne fut résolue que beaucoup plus tard. Le donjon possède au sol une surface de 12,70 m sur 11,50 m et des murs épais de 1,65 m à 2,30 m selon les hauteurs. Son apparence appareillée du côté de la place remonte semble-t-il au XVIIe siècle, alors que la face sur cour a gardé ses moellons d’origine.

Les traces d’un pont-levis ont disparu, mais il est attesté par des archives. Ce pont est construit aujourd'hui en dur.

Le donjon fut assez rapidement renforcé de tours aux angles d’une surface délimitée par des fossés alimentés par la Thure au XIVe siècle.

 

A l’origine il y avait sans doute des palissades pour faire le lien entre les éléments qui s’étirent sur une enceinte de 47 x 44 mètres. Puis on en vint à construire en dur, en briques et en moellons de calcaire selon les zones pour relier l’ensemble des courtines.

Les grosses tours du sud ont été d’abord construites sur trois niveaux. Vers 1487 Jean de Carondelet leur ajouta un niveau sur mâchicoulis et en encorbellement percé de jours et de meurtrières.

Les toitures en poivrières à coyaus comportent quatre lucarnes. Il s’agissait d’agrandir la résidence et d’y augmenter le confort. Mais toujours aujourd’hui il n’y a pas de chauffage central. Seules les cheminées fonctionnent.

Les deux autres tours en ruine comportaient elles aussi trois niveaux à l’origine. Les tours possèdent des rez à fonction de cave, puis un escalier intra-muros donne accès aux étages. Le chemin de ronde posait sur des arcades en plein cintre » dont certaines étaient encore visibles il y a soixante ans. Peu après l’édification de l’enceinte on vint construire un logis seigneurial sur le flanc ouest du donjon.

La chapelle castrale mentionnée dès 1410 a disparu. Il faudra attendre 1593 pour édifier les résidences de part et d’autre du donjon. Celles-ci furent ouvertes vers la place au XVIIIe siècle par une grande baie axiale.

Deux petits bâtiments ont pris place au cours du temps contre les courtines, à gauche et à droite de la cours intérieure.

 

Le château est situé sur la place du village de Solre-Sur-Sambre. Avec sa rigueur, son austérité et sa sobriété, il contribue à la beauté de cette charmante localité.

Il est considéré par beaucoup de spécialistes et d"amateur d'architectures comme étant le mieux conservé et le plus beau château-fort de la province du Hainaut.

 

La qualité des grands personnages et la puissance qu'ont eu ceux qui l'ont possédé (que vous découvrirez ci-dessous) situe bien l'intérêt de Solre-sur-Sambre.

 

Il se trouve à 11 km de la ville de Beaumont, 13 km de la ville de Binche, 25 km de Mons et 16 km de Maubeuge.

 


2 - La légende des deux tours en ruine du château de Solre-sur-Sambre

 

La légende dit qu'il y a très longtemps les seigneurs de Solre-sur-Sambre et de Neuville étaient en perpétuel conflit à cause d'un terrain de chasse marécageux situé entre Solre-sur-Sambre et Merbes-le-Château appelé anciennement Merbes la Poterie. L'endroit était appelé "Les champs de Préïl" et était principalement convoité pour son gibier d'eau qui s'y reproduisait facilement.

Le seigneur de Solre revendiquait son droit de chasse sur ses terres se situant sur la rive droite de la Sambre et entre Jeumont et La Buissière tandis que le seigneur de Neuville prétendait avoir hérité d'un droit de chasse sur les Champs du Préïl. Depuis longtemps, des combats sanglants éclataient entre eux et les batailles se terminaient souvent sur un statu quo malgré tous les morts inutiles.

Une énorme sécheresse s'abattit ensuite sur la région et une grande famine s'en suivit. Le seigneur de Neuville pris l'initiative alors de traverser la Sambre asséchée afin de chasser le gibier du champs de Préil avec ses forces. En apprenant la nouvelle, le seigneur de Solre rappliqua les siennes et une bataille sanglante s'ensuivit de nouveau. Le combat tourna rapidement court et le seigneur de Solre fut bientôt forcé de rabattre ses troupes et sa famille dans les tours du château. La nuit tomba quand le seigneur de Neuville investit la forteresse de Solre. Le combat fut donc remis au lendemain. L'ampleur des pertes subies dans les deux camps calmèrent les ardeurs et, le lendemain, le seigneur de Neuville proposa un compromis. Il laisserait la vie sauve aux habitants et les terres au Seigneur de Solre à condition que celui signe un acte à son suzerain lui permettant de chasser sur les Champs du Préïl. Il exigea aussi de détruire les deux tours afin de s'assurer de pouvoir chasser à cet endroit en sécurité.

Le seigneur de Solre, trop heureux de pouvoir sauver son peuple et son domaine acquiesça et signa l'accord au plus vite. Et c'est ainsi, selon la légende, que les deux tours en ruine du château de Solre-sur-Sambre ne furent jamais reconstruites même après la disparition de la seigneurie de Neuville.

 

Cette légende n'est pas, à notre connaissance, historiquement confirmée. Les documents d'époques sont bien évidemment très rares et nous ne les possédons pas.

 

Il semblerait que le nom de Solre-sur-Sambre vient du celte sol-ara signifiant eau boueuse, comme les marécages dont nous parlons. Le mot Sambre vient de la rivière la Sambre qui traverse le village.


3 – Historique des propriétaires des lieux

 

Propriété des Barbençon de 1244 à 1410 :

 

Le premier document que l’on retrouve sur Solre-sur-Sambre date de 1093. A cette époque, les terres de Solre-sur-Sambre appartenaient au seigneur de Barbençon, une puissante famille féodale qui s’éteignit plus tard dans les Ligne. Aujourd’hui encore, la famille de Ligne porte le titre de prince de Barbençon.

 

Le premier seigneur de Solre-sur-Sambre fut Nicolas II de Barbençon qui est mort en 1256. Il créa l'abbaye de la Thure dans le sud du village.

Arnould de Barbençon décéda en 1410 et fut le dernier propriétaire de ce nom.

 

Propriété des Mortagne de 1410 à 1480 :

 

Sa fille Catherine épousa Gilles II de Mortagne. C'est donc par mariage que cette propriété entra dans la Maison de Mortagne.

Gilles II fut écartelé sur la place de Mons en 1433 pour conspiration par Philippe le Bon (1396-1467). Ses biens, dont le château de Solre-sur-Sambre et le château de Potelles (actuellement en France) furent confisqués et donnés à Antoine de Croy (1385-1475),dit le grand et Seigneur du Roeulx. Ce dernier s'empressa de les revendre au frère et à la sœur de Gilles de Mortagne trois ans après.

Antoine de Mortagne fut le dernier propriétaire de cette famille.

 

Propriété des Carondelet de 1480 à 1628 (durant 148 ans) :

 

Au environ de 1480, le château de Solre-sur-Sambre fut acheté à Antoine  de Mortagne par Jean de Carondelet (1429-1501).

 

Jean de Carondelet fut le premier président du Parlement des Pays-Bas crée par Charles Le Téméraire (1433-1477) en 1473. Il fut ensuite nommé grand chancelier de Flandre et de Bourgogne de l'archiduc Maximilien de Habsbourg en 1480. Il épouse Anne de Parme et  eurent 6 fils et 5 filles.Très peu de ses nombreux descendants survécurent et au début du 17ème siècle, la famille était au bord de l'extinction. Son fils Claude repris la seigneurie de Solre.

 

Son petit-fils Ferry de Carondelet (1473-1528) fut le brillant conseiller de Margueritte d'Autriche (1480-1530),la régente des Pays-Bas. Il eut eu même l'honneur d'avoir un magnifique tombeau dans la cathédral Saint-Jean à Besançon.

 

 

 

Le château-fort de Solre-sur-Sambre a appartenu à cette puissante famille pendant 148 années. 

Guillaume de Carondelet  et son épouse, née Hélène van der Steen, eurent une fille fille unique, Anne de Carodelet, dame de Solre et vicomtesse de Wauvremont.

 

Propriété des Merode de 1629 à 1857 (durant 228 ans) :

 

La très jeune Anne-Françoise de Carondelet (1615-1668) épousa, le 28 novembe 1629, le très jeune Maximilien-Antoine, comte de Merode-Montfort et Marquis de Deynze (07 décembre 1611-11 novembre 1670). Le château de Solre-sur-Sambre passa comme dote de mariage à la famille de Merode. Maximilien-Antoine fut gouverneur de l’entre Sambre et Meuse, seigneur de Hamme-sur-Heure, Rocquignies, Sautour, Duffel, ect.

Grace à son mariage avec Anne, il fut également Vicomte de Wauvremont, seigneur de Solre-sur-Sambre et de Crupet en 1667.

 

Les propriétaires furent alors son petit-fils Maximilien-François (1661-1725) puis Thérèse (1695-1725) qui épousa, en 1715, son cousin Joachim-Maximilien de Merode (1690-1748).

Leur fils Jean-Charles (1719-1774)  épousa la princesse Marie-Charlotte d’Arenberg (1722-1776).Ils n’eurent pas d’enfants. 

La sœur de Jean-Charles, Marie Philippine de Merode (1721-1769) hérita de leurs biens.Elle avait épousé Othon-Henri d’Oignies.

Leur fille Marie d'Oignies-Mastaing, princesse de Grimberghe (1760-1842), unique héritière épousa Guillaume-Charles de Merode (1762-1830), seul Merode de sa génération en vie à cette époque. Il fut Grand d’Espagne de première classe, Chambellan Impérial et Royal, membre du Sénat Impérial de France, Grand-Maréchal de la Cour des Pays-Bas. Leur second fils, Félix hérita du Château en 1830.

 

Pendant la révolution belge de 1830, le comte Félix de Merode y résida. Le comte Félix de Merode (né à Maestricht le 13 avril 1791 et mort à Bruxelles le 7 février 1857) fut membre du gouvernement provisoire, député, Ministre d’Etat et participa à la rédaction de la constitution belge. 

La couronne du futur Royaume de Belgique lui fut même proposée par beaucoup.

( cfr. liens externe ci-dessous )

Werner de Merode, frère de Felix hérita du château d'Ham-sur-Heure situé à 28 km de Solre-sur-Sambre. Ham-sur-heure a été une propriété des Merode de 1487 à 1941.Elle a été vendue 1956 par la famille d'Oultremont à la commune.(cfr lien ci-dessous)

 

Propriété de Wignacourt de 1857 à 1989 (durant 132 ans) :

Marie-Théoduline de Merode (née à Villersexel le 22 juillet 1817 et décédée à Paris le 26 février 1909) épousa le 9 août 1843 Alof, marquis de Wignacourt (1815 - décédé à Paris en janvier 1897).

 

Au décès de Félix de Merode, son père, en 1857, Marie-Théoduline hérita du château et la propriété passa dans la famille Wignacourt.

 

Après eux, les occupants furent  les marquis Alof-Philippe de Wignacourt (1847-1925) qui fût officier de chevalerie et servit le Saint siège dans la légion d’Antibes. Il épousa la princesse René de Beauvau-Craon en 1875.

Son fils Etienne de Wignacourt (1876-1945) lui succéda.

A son décès, sa fille unique Eliane (1917-2006), repris la propriété. Elle était la  dernière à porter le nom de cette très ancienne et prestigieuse famille.

 

La Maison de Wignacourt est d’origine artésienne, du Comté de Saint-Pol pour être plus précis.

Guillaune de Wignacourt fit partie des expéditions militaires des Ducs de Bourgogne.

Antoine de Wignacourt fut nommé chevalier en 1593 par Philippe II. Ce dernier fit ériger la terre de Flètre (Vleteren) en Comté peu après. Son fils Maximilien était membre de la cours des Archiducs Albert et Isabelle.

 

Propriété des Merode de 1989 à aujourd'hui:

 

En 1989, le prince Alexandre de Merode (1934-2002) racheta le bien à Eliane de Wignacourt.

 

Le prince Alexandre de Merode fut pendant près de quinze ans le président de l'Association des Demeures Historiques et Jardins de Belgique et est célèbre aussi pour les nombreuses années ou il fut vice-président du Comité Olympique International (CIO) et comme président de la commission médicale du CIO. Il mena toute sa vie une lutte pour défendre l'éthique du sport contre les procédés de dopage. Le prince fut le président fondateur du Sportel à Monaco et  s'occupa de nombreuses associations sportives en Belgique.( cfr le site wikipedia mentionné ci-dessous.)

 

Le château est actuellement la propriété du prince et de la princesse Amaury de Merode.Le prince Amaury de Merode épousa en 1984, Nathalie, fille du baron et de la baronne Gillion Crowet. Ils ont un fils , Aurèle.

 

Les Merode sont une des plus anciennes familles d'Europe. Ils remontent au 12ème siècle et ont eu des fonctions importantes en Belgique, Espagne, France, Saint Empire Germanique et Hollande.

 

4 - Peut-on visiter le château?

 

Un château-fort est par définition inhabitable selon les critères de confort minimaux actuels possibles. Ce château n'est donc pas meublé et offre donc peu d'intérêt pour son intérieur.

 

Ce château est une propriété privée et n'est pas accessible au public en ce qui concerne l'intérieur.

 

L'extérieur est accessible en permanence aux visites libres.C'est l'occasion d'en profiter pour se promener dans le charmant village de Solre-sur-Sambre.

 

  

 

5 - Liens Externes

 

Pour accéder à ces sites, cliquez sur les titres en bleus

 

Sur le Château

 

Wikipedia- Château de Solre-sur-Sambre

Chateau-fort-manoir-chateau

Châteaux de Belgique

Châteaux-Forts Médiévaux de Belgique

Châteaux du Hainaut   (ce site contient beaucoup d'erreurs)

Belgique Tourisme

Syndicat d'initiative d'Erquelinnes (bon site sur la région proche)

Erquelinnes Solre-sur-Sambre   (site de la commune)

Solre-sur-Sambre

Solre-sur-Sambre village de Belgique

Fichier Wikipediia sur Solre-sur-Sambre

Congres Castellologique de 2007

 

 

Sur la famille de Merode

 

Maison de Merode

Prince Alexandre de Merode

Généalogie des Merode

Noblesse et Royautés

Princesse de Monaco, Antoinette de Merode

Guillaume-Charles de Merode (1762-1830)

Félix de Merode

Félix de Merode Wikipedia

European Heraldry

 

Sur les autres familles qui ont été propriétaires ou liées au château

 

Barbençon

Barbençon-Seigneurs de Jeumont

Famille Carondelet

Jean Carondelet (1429-1501)

Ferry Carondelet (1473-1528)

Philippe III de Bourgogne (1396-1467), dit Philippe le Bon

Antoine Ier de Croÿ (1385-1475)

Antoine I de Croÿ (1385-1475)

Charles le Téméraire (1433-1477)

Maximilien d'Autriche (1459-1519)

Marguerite d'Autriche (1480-1530)

Maison d'Arenberg

Maison médiévale de Croÿ

Maison de Croÿ

 

Tourisme dans la région de Solre-sur-Sambre

 

Wallonie-Bruxelles Tourisme

Erquelinnes Tourisme ( 4 Km de Solre-sur-Sambre)

Beaumont (11 Km de Solre-sur-Sambre)

Merbes-Le-Château ( 1km de Solre-sur-Sambre )

Binche (13 Km de Solre-sur-Sambre)

Carnaval de Binche

Maubeuge en France  (19 km de Solre-sur-Sambre)

Les Lacs de l'Eau de l'heure   27 Km de Solre-sur-Sambre

Mons (25 km de Solre-sur-Sambre)

Randonnées

Randonnées vélo Ravel

Autres Châteaux dans la région de Solre-sur-Sambre

Château de Fosteau ( Leers et Fosteau )

Château de la Hutte (Ressaix)

Château de Bois-le-Comte à Buvrinnes

Château de Ham-sur-Heure (Propriété des Merode de 1487 à 1941, soit 454 ans)

Château la Roquette ( Fontaine-Valmont )

Restaurants et hotels dans la région

Michelin (écrivez 6560 Solre-sur-Sambre et Belgique comme pays)

Resto.be (écrivez les codes postaux 6560; 6567;6500; 6530; 7000)

Inbelgium (écrivez les codes postaux 6560; 6567;6500; 6530; 7000)

 

Châteaux-forts en Belgique

Château de Vêves

Château de Corroy-le Château

Château de Jehay    (Propriété des Merode aux 16ème et 17ème siècles)

Château de Gaasbeek

Ruines du Château-fort de Montaigle

Château des Comtes de Flandre à Gand

Château de Crupet (Propriété des Merode aux 17ème et 18ème siècles)

 

Les châteaux médiévaux

 

Château-fort - Wikipedia

Château de Potelle histoire très liée à Solre-sur-Sambre

Castle Maniac

Les Châteaux Médiévaux

Architecture Militaire et Art de l'Ingénieur au Moyen Age

Architecture Militaire au Moyen Age

Châteaux de Suisse

Châteaux et Forts de France

Dark Places (France,Allemagne,Italie,Pays-Bas,Belgique,Luxembourg)

Châteaux féodaux et ruines

Châteaux-Forts et villes fortifiées d'Alsace

Châteaux médiévaux de France

Casteland châteaux médiévaux

Le centre d'étude des châteaux-forts ( site français)

 

Le Prince de Merode préside aussi

 

Centre d'Oeuvres de Merode

Festival des Minimes

Festival International de l'église des Minimes (le Blog)

 

Festival International de l'église des Minimes (website)

Internationaal Festival Sint Carolus Borromeus Kerk

Festival de la Cathedrale Notre Dame de la Treille (Lille)

 

Vous trouverez également des liens intéressants sur nos  sites anglais et néerlandais 

Cliquez ici pour aller sur notre site en néerlandais

Cliquez ici pour aller sur notre site en anglais

 

Météorologie

 

Météo Solre-sur-Sambre

7/7 à Solre-sur-Sambre

 Meteo Hainaut

 

Divers

Auberges de Jeunesses

 

6 - Photos

 



 

chateau-fort,château fort,château forts,châteaux-forts,solre-sur-sambre,merode,mérode,de mérode,de merode,erquelinnes,kasteel belgie,castle belgium,château de belgique,castle in belgium,kastelen van belgie

  

 Tour de droite

 

  

 

chateau-fort,château fort,château forts,châteaux-forts,solre-sur-sambre,merode,mérode,de mérode,de merode,erquelinnes,kasteel belgie,castle belgium,château de belgique,castle in belgium,kastelen van belgie

 

 

 

Tour de Gauche

 

 

 

 

 

chateau-fort,château fort,château forts,châteaux-forts,solre-sur-sambre,merode,mérode,de mérode,de merode,erquelinnes,kasteel belgie,castle belgium

 

 

chateau-fort,château fort,château forts,châteaux-forts,solre-sur-sambre,merode,mérode,de mérode,de merode,erquelinnes,kasteel belgie,castle belgium

 

 

 

 

amaury de merode,forteresses de belgique,château-forts médiévaux,chateau-fort,châteaux-forts,solre-sur-sambre,merode,arenberg,de mérode,de merode,erquelinnes,kastelen van belgie,castles belgium,château de belgique,castles in belgium,burchten van belgie,prince amaury de merode,prince de merode,forts,nathalie de merode,aurele de merode,princesse de merode,beaumont,mons,meteo et restaurants solre-sur-sambre,forts de belgique,architecture militaire,forteresses du hainaut,châteaux militaires du hainaut,forteresses médiévales,de wignacourt,forteresse de solre-sur-sambre,château médiéval de solre-sur-sambre,medieval castle of solre-sur-sambre,medieval castles belgium,belgian medieval castles,european medieval castles,middle ages castle of solre-sur-sambre,middle ages castles of belgium,architecture militaire medievale,architecture du moyen age,château de beaumont,châteaux de binche,château de mons,castles of beaumont,castles of mons,castles of binche,carondelet,de croy,de mortagne

 

 

 

amaury de merode,forteresses de belgique,château-forts médiévaux,chateau-fort,châteaux-forts,solre-sur-sambre,merode,arenberg,de mérode,de merode,erquelinnes,kastelen van belgie,castles belgium,château de belgique,castles in belgium,burchten van belgie,prince amaury de merode,prince de merode,forts,nathalie de merode,aurele de merode,princesse de merode,beaumont,mons,meteo et restaurants solre-sur-sambre,forts de belgique,architecture militaire,forteresses du hainaut,châteaux militaires du hainaut,forteresses médiévales,de wignacourt,forteresse de solre-sur-sambre,château médiéval de solre-sur-sambre,medieval castle of solre-sur-sambre,medieval castles belgium,belgian medieval castles,european medieval castles,middle ages castle of solre-sur-sambre,middle ages castles of belgium,architecture militaire medievale,architecture du moyen age,château de beaumont,châteaux de binche,château de mons,castles of beaumont,castles of mons,castles of binche,carondelet,de croy,de mortagne

 

7 - Comment se rendre au Château de Solre-sur-Sambre?

Cliquez sur le lien ci-dessous 

Map